Histoire laitière, fromagère et alpestre

Les grandes fêtes champêtres et alpestres d'Unspunnen.

    Les deux premières fêtes eurent lieu respectivement en 1805 et 1808, en apparence dans l'euphorie la plus complète, avec parmi les innombrables spectateurs répartis sur les pentes de l'amphithéâtre où se déroulaient les joutes, dans l'Orberland Bernois, non loin d'Interlaken, de nombreux étrangers. Ceux-ci furent probablement les plus enthousiastes. On doit à nombre d'entre eux des témoignages écrits très positifs quant à ces réjouissances champêtres et patriotiques. On découvrira dans nos différents textes la manière dont se créa la fête, et dans quelles conditions politiques elle put être mise en place. Si le résultat fut brillant, l'organisation ne fut pas sans poser quelques problèmes, la mésentente régnant alors entre Berne et les régions toujours sous sa domination. Reste que ces deux premières fêtes furent mythiques et que l'on en garda des souvenirs éblouis. Des artistes purent aussi mettre sur toiles l'exubérance et les jeux de force qu'ils avaient sous les yeux. Parmi celles-ci l'une devenue célèbre, peinte par Elisabeth Vigée-Lebrun qui laissera par ailleurs un beau récit de cette manifestation inoubliable.
    Notons, pour ce qui concerne le contemporain, l'épisode lamentable du vol de la pierre d'Unspunnen par le groupe Bélier.
    Une plaquette, que l'on peut dater de 2005, Fêtes d'Unspunnen, En mode d'emploi, retrace l'histoire de la fête. La dernière, qui aurait du se dérouler en 2005, fut reportée en 2006 à cause des innondations survenues cette année-là.
    La prochaine fête d'Unspunnen, pourrait avoir lieu en 2017. Retenez déjà vos billets!