12. Les fêtes pastorales par H.A. Berlepsch, dans: Les Alpes, 1868.
Quand l'Oberland vous accueille...
    Les fêtes sont à un peuple ce que sont à un homme ses moments de jeunesse et d'enchantement; elles ne sont pas seulement la manifestation idéale de son caractère et de sa vie, c'est le peuple lui-même dans ses instants d'enthousiasme et d'inspiration. De nos jours les réunions des sociétés créées pour cultiver les sciences et les arts, ou dans un but militaire et patriotique, absorbent presque toutes les sympathies. Dès que telle ou telle de ces fêtes a lieu, les membres de ces sociétés s'en vont, le coeur joyeux, de vallée en vallée, et de canton en canton, au lieu du rendez-vous où ils sont reçus avec des acclamations, des harangues, des chants et aux saluts des drapeaux de leurs frères.