Histoire de la Vallée de Joux

Les ponts de la Vallée de Joux

    Ces ouvrages d'art, de manière assez curieuse, n'ont pour dire jamais fait l'objet de monographies particulières. Et pourtant certains d'entre eux connurent une belle et longue histoire.
    Le plus ancien et celui qui laisse le plus de documents aussi, est celui de la Goille, entre le Pont et les Charbonnières. D'autres, sur l'Orbe et sur la commune du Chenit, connurent aussi les péripéties d'une longue et passionnante histoire. Il y a aussi l'ancien pont de la Lionne, un ouvrage d'art que vous pouvez toujours admirer dans le bas de ce village, à proximité même de l'entreprise Breguet.  
    Il est évident que nous laisserons de côté des petits ponts secondaires franchissant ce que l'on pourrait appeler de simples ruisseaux. Ceux-ci n'offrent guère matière à s'attarder, et même si leur histoire, malgré tout, pourrait être très méconnue et révéler au chercheur attentionné des éléments qu'il conviendrait de connaître. A d'autres alors de compléter les quelques notes que nous allons vous proposer.
     Bonne découverte maintenant  des ponts de la Vallée qu'il  nous reste, à l'heure où nous écrivons ces quelques lignes, tous à visiter.