Histoire de la Vallée de Joux

Communications.

    S'il est un sujet important, et passionnant, c'est bien l'histoire de nos voies de communications. Celles-ci ont non seulement déterminé le sens de la colonisation dans le cadre propre à la Vallée de Joux, mais aussi la manière dont le commerce pouvait s'effectuer dès l'aube de la présence humaine dans notre région. Pas de vie, pourrait-on même dire, sans voies de communications, ne serait-ce qu'à l'intérieur d'un village et dans sa proximité immédiate. Ainsi si l'on regarde le terrain, prairies ou pâturages, l'on découvre des chemins, toujours utilisés ou oubliés depuis des siècles, un peu partout. C'est un tissu absolument incroyable de voies diverses empruntées par les habitants, les commerçants, le bétail, les débardeurs, bref, par tout un chacun dès qu'il a quitté sa maison. Une histoire attentive n'a jamais été faite de toutes ces routes, petites ou grandes. Certes, on aura beaucoup parlé des grands axes, avec nos différents cols qui sont: Mollendruz - Marchairuz - Mont d'Orzeires - Le Poteau - Le Carroz. Mais pour ce qui est des voies ordinaires sillonnant la Vallée, on s'est montré moins prolixe. Si bien que l'on ne sait souvent même pas quand ces routes ont été créées, modifiées, ou carrément abandonnées au profit de tracés plus directs, et surtout ne suivant plus les déclivités naturelles du terrain, mais creusée en partie dans celui-ci.
    Nous n'avons pas la prétention, par cette nouvelle rubrique, de remettre au grand jour toutes ces sentes. Elles furent innombrables. Néanmoins, dans la mesure du possible, nous tenterons, grâce aux documents et aux cartes anciennes, de rétablir ce vaste réseau au moins dans les grandes lignes.
    Bonnes promenades donc sur nos anciens chemins!