9. Jamais le dimanche
Employé italien chez Victor Golay, dit le petit Mario.
    Combien de cents articles n'ont-ils pas paru dans nos journaux suisses-romands à propos du vacherin ?  Des centaines. A chaque fois que la saison se précisait, à la fin de l'été, c'était la valse des papiers, d'aucuns bien documentés, d'autres légers comme les plumes qui les avaient pondus. Deux ou trois informations, un peu d'humour et envoyez, c'est pesé!
    Nous avons donné plus haut des échantillons qui sont parmi les meilleurs. Tout au moins des articles qui apportent quelques renseignements de base. Nous n'allons pas poursuivre l'exercice indéfiniment, juste donner le meilleur de cette matière imprimée qui a naturellement ses limites. Au-delà de celle-ci et de l'intérêt qu'elle présente malgré sa simplicité,  l'ambiance d'une époque est toujours à saisir, sa compréhension a son prix, il nous en faudra revenir à des documents d'archives capables de nous aiguiller de manière  plus certaine sur une voie plus large.
    Mais en toutes choses, surtout, ne nous décourageons pas!