96. Faire parler la pierre.
Quand la jeunesse honore la pierre de sa présence.
    Celle-ci sera, magnifique, voire suave, celle de la basilique Santa Maria Maggiore, à Bergame, de son vrai nom Bergamo, ou Berghèm, en lanque populaire. 
    Une pierre d'une rare beauté. dont on aura fait autant cet édifice colossal que les bâtiments annexes. Etre là, dans cet ensemble émouvant, où l'on pourrait se croire, oublions Rome et autres lieux plus grandiloquents que la modeste cité que nous visitons encore une fois, au centre du monde chrétien!
    Ils furent grands les tailleurs de pierre d'autrefois, quel art, quelle dextérité, quel souci de la bienfacture qui devait être sans reproche. Ils le furent aussi les maçons qui les ont entassées et en ont fait ces chefs-d'oeuvre. Et ils étaient géniaux, les architectes à qui l'on doit ceux-ci. Ces trois corps de métier, auquel on adjoindra les charpentiers, travaillèrent main dans la main pendant des années voire des décennies, pour édifier ce temple dévolu à la vierge Marie en premier, à Dieu en second, et à Jésus-Christ en dernier!