95. L'Annuelle des Amateurs d'Art
Affiche de la 10e Annuelle. Certains la trouvent ringarde aujourd'hui. Elle n'en demeure pas moins emblématique d'une certaine époque.
    Groupement d'artistes  né en 1976. Ses débuts ont été racontés dans l'ouvrage: Val d'Orbe - Vallée de Joux, le Brassus, 1998. 
    Nous nous croyons autorisé, en vertu de l'importance et du rôle clé de l'Annuelle dans le domaine des arts et de la culture de cette même Vallée, de reproduire les quelques pages que cette excellente publication a consacrées à ce groupement ainsi qu'au début de la Galerie de l'Essor. 
    L'Annuelle, chose étonnante, aujourd'hui âgée de 38 ans, n'a jamais manqué à son grand rendez-vous du printemps qui offre toujours la possibilité aux artistes de la région et d'ailleurs, d'exposer leurs oeuvres dans une exposition commune. C'est là une chance inespérée voire fabuleuse. Car il ne viendrait pas à l'idée d'un artiste ou d'un artisan, et quelque soit la qualité de ses oeuvres, qui n'a pas une production pour dire professionnelle, de monter à lui tout seul une exposition. Les frais sont nombreux, les contraintes évidentes, et surtout cela demande un engagement quasi total. D'où une formule adéquate avec l'Annuelle des amateursd'art afin de permettre à des artistes ou artisans me montrer leurs oeuvres par le biais d'une  exposition collective.  
    L'Annuelle des Amateurs d'Art  eut, a un moment donné de sa longue carrière, la malencontreuse idée de troquer  son nom mythique contre un banal: Exposition annuelle d'art et d'artisanat. Espérons que cette société aura le bon escient de revenir à sa première appellation. Amateurs, dans amateurs d'art, ne voulant pas dire non professionnels, c'est-à-dire, par exemple pour la peinture, ce que l'on appelle des peintres du dimanche, mais ceux qui aiment l'art. Rien donc de plus explicite. 
    Dans cette nouvelle rubrique nous vous proposons de découvrir le premier livre d'or de l'Annuelle. Il y a dans ces quelques 180 pages tout l'esprit de celle-ci et la présentation de tous ses participants de la première heure. Nous nous sommes résolu à vous proposer cette volumineuse et très émouvante matière, à titre de sauvegarde, mais aussi, tout simplement, pour votre plaisir à découvrir ce que fut l'art à la Vallée pendant une bonne dizaine d'années. 
    Bienvenue donc à chacun et à chacune au monde enchanté de la production artistique sous toutes ses formes. Et merci de votre visite. Cette fois-ci il n'y aura pas de cochonnet! 

    Note technique: vu le nombre de photos, les dossiers sont relativement lourds, il vous faudra donc attendre un certain temps pour qu'ils s'ouvrent. Bon courage! D'autre part nous devons avouer que l'origine des taches bleues figurant sur la plupart des photos de la troisième partie, nous échappe complètement. Figurent-elles sur ces mêmes photos du livre original, ont-elles été introduites suite à une erreur technique, nous ne le savons pas!