94. Suzanne Meylan - Louise Reymond, Découvrir l'Espagne, 1912.
Sur les traces de dom Quichotte...
    Voici deux voyages faits en Espagne la même année 1912, soit au stade ultime de ce que l'on put nommer "la belle époque". Deux voyages avec un parcours sensiblement pareil, dans la narration le point marquant pour le lecteur sera certainement ces deux corridas faites dans les tragiques arènes espagnoles, temple absolu de la cruauté humaine, par cela même du mépris de la souffrance et de la dignité animales. L'homme assasin. Il allait le payer très cher. Ailleurs, très bientôt, la guerre s'abattrait sur une partie de l'Europe, dévorant une partie de sa jeunesse, ici, un peu plus tard, le pays se diviserait en deux pour se livrer à une guerre civile impitoyable. Expériences folles et tragiques, à un point qu'on n'arrive plus guère à imaginer, mais qui hélas, n'impliqueront pas un changement dans la mentalité humaine qui semble toujours réclamer du sang. 
    Heureusement, l'Espagne ne fut pas que cela, et il put y avoir aussi des gens, on ose l'espérer tout au moins, pour condamner avec courage et dignité, ces pratiques pour le moins barbares.
    Deux voyages faits à l'aube du siècle dernier, édifiants à plus d'un titre.