93. Le charme de Serina.
L'une des deux très vieilles fontaines de la rue principale.
    Un gros bourg situé au fond d'une vallée, au milieu d'un vaste cirque de montagnes d'une altitude maximale de 1500 mètres. Une grosse église ainsi que plusieurs autres de moindre importance. Mais surtout un passé d'une richesse très étonnante. Architecturale surtout, où se découvre l'influence ancienne de Venise dont l'autorité s'étendait jusqu'ici, en plein dans les montagnes bergamasques. C'est dire la puissance de cette ville, et ses ambitions tentaculaires. Elle devait sombrer avec l'arrivée de Napoléon qui ne la respecta d'aucune manière, et même la pilla, grand vendale qu'il était. 
    Serina, avec des petites rues et ruelles, avec des bâtiments à découvrir, avec des toiles d'une qualité époustouflantes. Et si l'on veut du présent, avec des restaurants où l'on mange comme des rois et pour pas cher. C'est vraiment ici l'Italie, tout au moins le Pays de Bergame, dans toute sa splendeur. Et bien entendu, tellement de qualités demande à ce que vous reveniez ici au plus vite!