8. Les Charbonnières, riches de nombreuses maisons foraines.
Habitantes de l'Epine-dessous de bise vers 1900.
    Les maisons foraines, ou hameaux, des Charbonnières, étaient idéalement placées sur les hauts du village. Non seulement elles dominaient, mais elles jouissaient d'un micro-climat tout à fait favorable. Comme partout ailleurs le temps a exercé ses ravages sur ces pauvres vieilles maisons, incendies divers, reconstructions, démolitions. Nous n'entrerons pas ici dans le détail de ces différents événements qui, chacun à sa manière, devaient modifier d'une façon ou d'une autre l'aspect des lieux. 
    Si le cadastre est indispensable pour savoir qui habitait ici - nous nous sommes cantonné à ce point de vue au début du XIXe siècle - , il est bon de pouvoir compléter un document indispensable qui donne des informations fondamentales, par des photos. Dès que celles-ci furent d'époque, et avec celles qu'il nous reste, car en ce domaine les pertes furent nombreuses voire irréparables. Les témoignages photographiques ayant survécus sont d'autant plus précieux. 
    Et voilà, nous vous souhaitons une bonne promenade en ces lieux qui offrent un charme incontestable, et surtout un merveilleux point de vue sur cette extrémité-ci de la Vallée.