8. contribution à l'histoire naturelle de la Vallée du Lac de Joux, par Louis Gauthier, Lausanne, 1890.
Les âges antiques auront formé cette Dent de Vaulion que nous pouvons admirer tous les jours de notre vie!
    Géologie. Au point de vue géologique, la Vallée de Joux a été formée par la rupture et l'érosion d'une gigantesque voûte crétacique, rupture et érosion qui mettent à nu le jurrasique supérieur. Ce dernier terrain forme un plai anticlinal longeant la Vallée dans toute sa longueur; ce pli n'est autre que la colline qui porte les divers noms de Epinettes, Revers de Fauconnière, Côte du Lieu et du Sentier. Une faille longe le pied oriental de cette colline en s'accusant de plus en plus vers les Roches-Fendues, où l'un des bords constitue le bassin du lac de Joux. Une autre faille a formé le lac Brenet au pied d'une paroi verticale de rochers.