89. Les poésies de Noël de Julie Meylan.
La belle couverture de: Etoile de Noël, publié par l'Imprimerie de la Concorde à Lausanne, numéro de 1933.

    Julie Meylan, dont l'oeuvre est aujourd'hui en partie oubliée, mis à part  les textes que vous avez pu lire tantôt sur notre site, fut très prolifique en littérature. Elle laisse quantité de contes, de nouvelles, de poésies et de chants, de Noël en particulier. 
    Quand l'on considère, soit son oeuvre publiée, soit ses archives littéraires, on peut penser qu'il n'était de jour où elle ne prenait la plume pour coucher sur le papier les émanations de son imagination débordante. Il devait en résulter une quantité vraiment considérable de manuscrits divers, lesquels ensuite, pour l'essentiel, prenaient le chemin de nos journaux romans. La Gazette, la Feuille d'Avis de Lausanne, la Feuille d'Avis de la Vallée de Joux, d'autres journaux encore, accueillirent sa production qui aurait été trop conséquente pour une seule de ces publications, quotidiens ou hebdomadaires.   Julie Meylan était en particulier fascinée par les festivités de Noël. Aussi chaque année, en même temps que revenaient nos frimas et nos grandes neiges, se penchait-elle une nouvelle fois sur ces fêtes religieuses si pleines d'émotions. Elle donnait alors, soit un conte ou une nouvelle, soit une posésie, soit encore un chant de Noël. Dans ce domaine, créant les paroles, elle travaillait en collaboration  avec le compositeur Alexandre Dénéréaz. 
    Notons encore que Julie Meylan écrivait  volontiers en plus pour des publications d'époque telles que les Bonnes lectures de la Suisse romande, où elle donna notamment Elie-Abram de la Crête, mais surtout pour ces brochures d'enfance  qui avaient pour titre:  Noël pour Tous, ou Noël pour la jeunesse. En général, dans nos églises, lors de la traditionnelle veillée de Noël, ce genre de publication était offert aux enfants avec l'orange et le petit pain! 
    Bref, il y a en tout cela beaucoup d'émotions, et beaucoup de nostalgie aussi. Il n'est pas certain que l'avenir nous en offre autant!