89. A la recherche du chalet Mayet, en dessus de Bois d'Amont.
Les Crassets, l'angoisse du petit Pierroton Maréchaux.
    Nous savons enfin où le petit Pierroton Mareschaux fut séquesté au milieu du XVIIIe siècle. Il  s'agit du chalet Mayet, en dessus de Bois-d'Amont. En plus nous avons pu retrouver l'emplacement de cette mythique bâtisse. 
    Il fallait bien entendu envisager qu'il n'y ait plus eu là que des ruines, des bouts de murs, bref, un chésal ou une masure. Ce qui fut le cas. Ce chalet, ou plutôt ce qu'il en reste, pas très loin en somme du chalet Gaillard, au milieu d'une modeste clairière, n'est pas des plus facile à trouver. Cependant une carte fédérale de 1979 le signale encore, ce qui facilite tout de même les recherches. 
    Notons ici que notre ami Eugène nous a précédé sur les lieux de deux ou trois jours. C'est donc en quelque sorte une course poursuite à laquelle nous nous livrons en toute amitié, passionnés autant l'un que l'autre, par ces vieux cailloux, témoins émouvants de ces anciens  chalets qui virent des hommes, du bétail  et des fabrications pendant des décennies voire des siècles. 
    C'est qu'ils étaient très simplement trop petits pour survivre longtemps à la concurrence des grands alpages sur lesquels désormais l'on construisait des chalets d'importance. 
    Revenant à Pierroton Maréchaux, il faut reconnaître qu'avec ce récit, David des Ordons a donné un véritable petit chef-d'oeuvre que l'on peut lire et relire toujours avec le même plaisir. A découvrir dans notre rubrique: contes et récits de la Vallée de Joux.