88. S'habiller.
Isaac Rochat des Charbonnières, juge, et sa femme Isaline, parents de Mme Mélanie Melley-Rochat, auteur des paroles du cantique Voici Noël. Vers 1865-1870.
   Les premières photos de Combières en tenues d'époque, ce sont presque toujours des habits de sortie, nous font comprendre  que les robes demandaient alors une surface de tissu considérable. Un vrai gaspillage! Les hommes étaient plus modestes dans leurs complets, encore que le temps, et surtout le noir et blanc des clichés, les  fassent apparaître un tantinet ridicules. Ainsi en sera-t-il peut-être de nous autres quand l'on contemplera nos équipements dans un pair de siècles. Et pourtant, en comparaison, que l'on est bien dans un simple pull et un jeans tout ce qu'il y a de plus ordinaire. Il n'y a que peu de chance que dans le sens de la simplicité et du confort l'on puisse faire mieux. Et puis avec nos jeans, ne ressemblons-nous pas tous un peu à ces cowboys de l'ouest dont la prestance nous fait rêver depuis toujours ? 
    Pour ce qui est d'avant l'invention de la photographie, il faudrait s'en référer à des revues spécialisées. Il est difficile en effet d'imaginer sans le renfort de l'illustration ces costumes de l'ancien temps qui n'avaient vraiment rien à voir avec les nôtres. Ainsi la manière de se vêtir de nos Combiers du XVIIIe,  par exemple,  nous échappe, et ce malgré les descriptions du professeur Piguet qui tente d'être précis, quant à la forme et même aux couleurs employées. 
    C'est là, à vrai dire, un domaine immense, et qui mériterait plus que ces quelques pages. A défaut, contentons-nous de ces descriptions, et si faire se peut, conservons les habits de ces prédécesseurs. Les générations suivantes  nous en seront reconnaissantes.  Ainsi n'aurons-nous pas tout "foutu" loin de ce qui avait fait la vie quotidienne de nos lointains ascendants. 
    Que le Dieu de tous les hommes les bénisse et leur fasse prendre patience dans l'attente que nous leur apportions de nos nouvelles et que nous leur fassions prendre en note les modes d'aujourd'hui!