83. Un mystère de la nuit sainte (historique), par Julie Meylan (FAL du 22 décembre 1910).
Sa pauvre mère vieillissait à vue d'oeil...
    David-Louis, surnommé "Daviolet", pour le distinguer de ses nombreux homonymes, parlait plus haut que tout le monde. Revenu de l'égranger depuis quelques semaines seulement, il étonnait le village par sa faconde intarissable et affligeait sa pauvre mère qui vieillissait à vue d'oeil. Bon travailleur, mais grand buveur, il passait le plus clair de son temps à la pinte communale.