83. La Société de Bienfaisance du Brassus - 1878 -
Le Brassus à l'époque de la Société de Bienfaisance, par Auguste Reymond.
    A l’entrée d’un hiver qui s’annonçait rigoureux et serait pénible à traverser pour beaucoup de familles privées de leurs gains par suite de la longue crise qui pesait sur l’horlogerie, quelques dames de la Société de Couture, réunies pour leur travail, décidèrent de convoquer une assemblée générale pour délibérer sur ce qu’il y aurait à faire afin de venir en aide aux nécessiteux, tout en opposant un frein à la mendicité aux portes. Leur appel fut entendu, et le 8 novembre 1878, la Société de  Bienfaisance fut fondée et un comité de 7 membres nommé pour provoquer les dons et distribuer les secours. Il organisa des distributions de soupes pour les enfants pauvres, et fit donner des denrées aux familles nécessiteuses, aux malades et aux vieillards.    
   
Pour les dons, ils ont été réclamés par plusieurs appels dans les feuilles locales. De plus, comme la récolte des légumes avait été assez abondante cette année-là, leur réunion dans un local central permet à beaucoup de personnes de montrer leur bonne volonté, et le comité put en faire une répartition équitable. De plus, le Comité soit par des dons reçus, soit par des achats, à remis aux maîtres d’école des fournitures pour être distribuées aux enfants pauvres, ce qui a été continué chaque hiver.