82. Ces Trois-Chalets qui n'en font qu'un!
Les Trois-Chalets, joli toit à quatre pans
   La montagne des Trois-Chalets, dans le grand vallon des Amburnex, est propriété de la commune de Le Vaud qui l'acquit (?) de Jacques Reverchon de Vallorbe en 1848, ce dernier l'ayant acheté à la commune du Chenit douze ans plus tôt, soit en 1836.
  Cet alpage provenait lui-même des "biens nationaux", entré dans le patrimoine alpestre de la commune du Chenit en 1802 en même temps que les deux Chalets à Roch.
    Le morceau apparemment avait été trop gros pour cette commune dont les tractations pour vendre les Trois Chalets commencèrent déjà en 1810. Alors un certain Renevier de Morges était intéressé. La tractation au final ne se fit pas.
    Les Trois-Chalets est une jolie bâtisse d'alpage, plan rectangulaire avec un toit à quatre pans. Il a cette typicité de beaucoup des chalets de la région qui offrent ainsi, par leurs formes harmonieuses, une belle idée du goût architectural presque parfait de nos anciens constructeurs. Chalets bien adaptés, non seulement à leurs fonctions, mais aussi et surtout au paysage des proximités, tout en vastes plateaux herbeux et aux combes tour à tour modestes ou profondes.
    C'est là un paysage splendide.