81. Quand les fantômes étaient encore de mode.
Des fantômes parfois bien sympathiques.
    On reprendra ici une histoire de ce type racontée par Auguste Piguet: 
    "Grande effervescence dans la commune du Lieu vers 1830. Un revenant apparaissait au hameau de Fontaine-aux-Allemands, Le spectre, affublé d'un linceul, faisait cent fois le tour d'un puits, à grands cliquetis de chaînes. Cette troublante apparition, qu'on observait de loin, se renouvelait chaque nuit. 
    Quelques jeunes gens courageux résolurent de tirer la chose au clair. Ils s'attaquèrent au fantôme et reconnurent en lui un individu de la région. La maison voisine était à vendre. Le rusé compère espérait l'acquérir à vil prix en la faisant passer pour hantée. Cet incident ne contribua pas peu à saper la croyance populaire aux revenants. La personne de qui me vient ce récit touche aux quatre-vingt-dix. Elle le tenait de sa mère née en 1820. En revanche, un vieux de Combenoire m'assurait avoir rencontré à plusieurs reprises l'âme de son père qui hantait le chalet voisin".