81. Le Comité philanthropique du Chenit (1836).
Peinture de Henry Meylan
    Si ce Comité a posé ses règlements qui figurent aux ACChenit, on ne sait pas par contre s'il eut une activité réelle.
    Créé en 1836, son but était de lutter contre le paupérisme. Et cela, en plaçant les enfants pauvres en apprentissage. Les conditions dans lesquelles évoluaient ces apprentis devaient aussi être contrôlées afin d'éviter les abus.
    Le financement du Comité serait réalisé par des aides de la commune et de l'Etat de Vaud, par des collectes, ainsi que par le rembours des frais d'apprentissage le cas échéant.
    Beau programme s'il en est. Ce comité faisant quelque part double emploi avec les autorités qui avaient charge de lutter contre le paupérisme, il est moins que certain que de telles activités aient duré longtemps.