7 mai. 1964, c'était l'année de l'Expo.
Les très stylées hôtesses de 1964.
    Eh! oui, voilà cinquante balais que l'on était allé là-bas exhiber  nos belles cravates ! Nos grosses bavettes disions-nous, pour bien montrer qu'elles ne nous plaisaient qu'à moitié. Cortège, arrivée à l'Expo par la vallée de la jeunesse, tout cela magnifique. Avec le monorail, les hôtesses, les films de Henri Brandt et tout le reste. 
    Du moderne. Du beau. La Suisse à son zénith. Lumineuse dans son développement, mis à part ces ordures dont on ne sait que faire. Là est la question. Mais vite enfouie sous un tas de projets futuristes de bon aloi.    Lumières. Couleurs. Air du grand large au bord du Léman. Mésoscaphe du professeur Piccard. Il y avait là de quoi s'amuser. Et de s'interroger aussi. 
    Toute une époque!