7. En passant par Erlach
En redescendant du château par la petite ruelle, une porte nous fit signe!
    Nous sommes partis d’Erlach,  jolie petite cité bernoise au bord du lac de Bienne. Le bas y est pourri de circulation, le haut se révèle par contre tranquille en ce début de matinée et offre de découvrir des maisons admirables, là où il ferait bon vivre, là où l’on pourrait poser son sac à dos et y finir ses jours dans la simplicité d’une vie faite sans autre aspiration que la recherche de la plus grande sérénité.