73. Le loup, par Edmond Piguet, paru dans la FAVJ du 5 septembre 1945.
Il faut chercher longtemps sur internet une image un peu correcte du loup, l'essentiel de ce bestiaire étant purement imaginaire et d'une horreur sans borne, comme si le loup était la pire créature qui ait jamais existé !
    Bonnes gens du Chenit, vous saurez désormais pourquoi on appelle Gratte-Loup un des plus beaux coins de votre commune, bordé au sud par une gracieuse courbe de l'Orbe aux ajoncs frémissants, au nord par une tourbière toute rose de bruyères et où chantent sous la brise les pins aromatiques et les bouleaux aux troncs vêtus de vieil argent. 
                                                                                        Edm. Piguet