6. Réflexions sur la Grange Authier
Cette loge, au-dessus de la Grange Authier, a-t-il participé de cette existence paysanne passée ? Et de quelle manière?
    Une grange qui n'existe plus, remplacée par un vague hangar sans charme avec un toit à un seul pan. Reste la contrée que les habitants de ces lieux défrichèrent et bonifièrent avec une rare ténacité. C'est à propos de cette terre durement gagnée sur ce qui était auparavant la forêt compacte et presque hostile  que nous nous interrogeons.
    Il y a là la sueur des hommes - et des femmes -,  et cette grande peine qu'ils ont eue ne saurait nous laisser insensible. Alors, voilà, on se prend à réfléchir. Et surtout, une fois de plus, on essaie à nouveau de pénétrer ce passé dont les traces sont parfaitement visibles sur le terrain. Et cela le durera longtemps, aussi longtemps qu'il y aura des hommes, on le suppose.