6. Notes complémentaires sur l'Hôtel de la Truite, au Pont.
Un hôtel célèbre loin à la ronde.
    L'Hôtel de la Truite, il ne portait aucun nom à l'époque, reçu sa première partente officielle le 4e avril 1662. Par celle-ci on constate que l'établissement existait déjà depuis longtemps et qu'il convenait simplement de régulariser la situation. 
    Il apparaît donc qu'un tel hôtel, placé d'une manière idéale sur un carrefour de divers chemins traversant la Vallée et conduisant en d'autres lieux, était de première nécessité. Il fut probablement ouvert peu de temps après que le Pont, anciennement Petites Charbonnières, s'éleva au Champ du Port. Il fut ainsi probablement le premier établissement public de ce type à la Vallée. 
    Il faut prendre en compte que le bâtiment lui-même fut maintes fois remanié et que même il passa par les flammes. Ce qui fait donc que l'Hôtel de la Truite actuel, ne ressemble d'aucune manière à ce qu'il pouvait être au début, simple maison avec une salle à boire, la restauration se faisant dans la cuisine du bâtiment sans qu'il n'ait coûté aucun investissement d'importance. Grande époque à cet égard. 
    On vit souvent l'exercice de la pêche, soit patente, liée aux propriétaires d'un tel établissement. Qui se trouva souvent associé aux grands événements de la région. Signalons simplement à cet égard l'inauguration de la ligne de Chemin de Fer Le Pont-Vallorbe en octobre 1886. Nul doute que le tenancier de l'époque, Edgar  Rochat fit alors quelques bonnes affaires. 
    L'Hôtel de la Truite a une histoire passionnante. Nous n'en avons raconté ici qu'une bien faible partie. Mais qui nous suivrait dans tous les détails qui peuvent se donner à la suite d'un passé vieux de plus de quatre siècles probablement ? Alors prenons déjà ce qui est offert et pour la suite, attendons!