6. Benjamin Golay, homme d'écritures (1717-1795)      "Benjamin Golay, ancien secrétaire, né à la fin de décembre 1717, est demeuré au Chenit dès son bas âge, plus près du Sentier que du Brassus. En janvier 1740 il est parti pour aller au service d’Hollande, de retour au village en mars 1744. Il a passé six mois de l’hiver rière le territoire de Genève. A toujours entendu dire que les sieurs Jaquet du Brassus étaient mainteneurs du pont sur l’Orbe. Le 4e janvier 1748 a été reçu membre de l’honorable Conseil du Chenit et dès lors a peu absenté de ses assemblées. A été établi secrétaire de l’honorable commune du Chenit en 1757, poste qu’il a desservi jusques à la fin de 1791".
    Cette description est d'époque. Benjamin fut, en plus de son poste de secrétaire de la commune du Chenit, secrétaire du Consistoire de la même commune. Il s'occupa aussi de la Bourse des Pauvres, de même que de plusieurs autres institutions.
    Il fut l'un des premiers horlogers de notre région,  mais semble n'avoir que peu pratiqué, son temps tout entier consacré à ses écritures diverses.