67. Henri Aubert, 1, rue de St-Jean, Genève, nous raconte l'histoire de sa famille
Le Sentier avant 1898, à l'époque où Henri Aubert vivait son enfance
    A sept ans j'ai commencé mes classes d'école. Nous habitions "Vers les Moulins", ça faisait un bon bout de chemin jusqu'à la Golisse. J'ai fait deux ans chez Mme Piguet, sur les mêmes bancs que ma mère avait occupés; ils étaient tous tailladés des initiales des nombreux élèves d'autrefois, puis une année chez Jémina Lugrin. 
    Ensuite j'entrai dans la grande école, chez Henri Giriens, pour deux ans. Ayant déménagé à L'Orient, je fis encore une année chez le régent Guignard "Trente Pouces", avant d'entrer au Collège industriel où je restai les trois années pour avoir le diplôme d'études secondaires. M. Bourgeois était encore là. 

    La suite à découvrir dans le texte en annexe  - FAVJ des 4 et 11 février 1970 - où l'on retrouvera Henri Aubert, né le 2 août 1883,  et toute sa famille.