66. En passant par la Tornaz
La Tornaz, jamais négligée par les cartographes
    La Tornaz, endroit solitaire, vierge de toute construction si ce n'était ces quatre petites bâtisses sises au bord du lac, à côté du chemin, bien cachées dans leur verdure foisonnante.
   L'endroit récèle pourtant un lot de champs de bonne qualité,  mis à part quelques zones mouillantes par ci, par là.
    Là autrefois furent plusieurs constructions, toutes disparues. Cela allait des charbonniers des maîtres de forge de Vallorbe, à la maison de l'un de ceux-ci, pour passer ensuite à la maison de Michel Rochat, rachetée par la famille Félix Rochat qui la garda plus d'un siècle, sans oublier un petit chalet qui ne paya jamais de mine.
    Le texte que vous pourrez lire recense ces divers bâtiments qui n'ont  guère fait parler d'eux.
    Ce sera aussi l'occasion d'un beau voyage à la Tornaz, petite région discrète certes, et sur laquelle on ne jette qu'un oeil rapide quand nos déplacements nous mènent du côté de Vallorbe, mais pleine de charme pour qui sait l'arpenter en toute tranquillité. Et effectivement, là, sur ce vieux chemin dont le tracé n'a pas changé depuis des siècles, il fait bon rêver...