64. Les Esserts, proches de la frontière.
Le chalet des Esserts et le vieux fayard de proximité.
    La région où se situe aujourd'hui le chalet des Grands Esserts, sur la commune du Lieu, était dite autrefois les Esserts à Jean Riquen. Ce citoyen n'a laissé son nom que sur le site qu'il dut défricher au XVe siècle. 
    Une colonisation de l'endroit, avec maisons, put s'effectuer dans le cours du XVIIe siècle. Grand changement au XVIIIe siècle, les maisons, deux ou trois tout au plus, disparaissent et font place à une vaste ferme, le chalet des Esserts actuel. Le propriétaire est alors Thomassett d'Agiez. La famille cédera la montagne, on ne réside plus à l'année au chalet loué par un amodieur, aux Demartines d'Orbe vers la fin du XVIIIe siècle. La commune du Lieu en devient acquisitrice en 1839, pour le prix de 16 400 francs. 
    L'habitat permanent aux Esserts cesse donc déjà, au plus tard, ce nous semble, au milieu du XVIIIe siècle. Le site ne fera plus partie alors que d'un patrimoine alpestre, celui de la commune du Lieu.