61. La montée.
Le troupeau peu après le Poteau, juste avant d'arriver à la Landoz Neuve.
    Elle fut décrite de multiple fois, textes divers qui rempliraient une jolie brochure. Nous n'en reproduirons que quelques-uns. 
    Et l'on trouvera naturellement un développement plus conséquent quant à cette fête unique dans le calendrier agricole de la région et d'ailleurs, dans: Paul Hugger, Le Jura vaudois, la vie à l'alpage, 24 heures, 1975. L'auteur, aux pages 125 à 139, y développe le sujet de manière détaillée et surtout, ethnographique. Difficile de pouvoir faire mieux comprendre comment se déroule un tel événement, quels sentiments animent les protagonistes, et enfin quel est l'avenir pour cette coutume vieille de plusieurs siècles. 
    La montée, une journée à marquer d'une pierre blanche!