5. Le Juge Nicole, premier historien de la Vallée de Joux (1723-1794)     Le juge Nicole, comme on l’appelle souvent, en vrai Jacques-David Nicole , auteur du fameux précis historique sur la Vallée de Joux édité en 1840, est né au Chenit en 1723. Il est fils de Daniel Nicoulaz, régent et conseiller de cette commune, et de Judith Meylan du Chenit. Il a été baptisé au Sentier le 28 novembre 1723. Curieusement il n’apparaît pas dans le registre des communions de la paroisse du Sentier. Il épouse en ce même village,  le 21 juin 1743, Anne-Marie, fille de feu le sieur David Jaquet de Vallorbe.
    Le juge Nicole se situe parmi les familles honorables et influentes de la commune du Chenit. Son rôle politique fut important. Il devint d'autre part juge au Consistoire de cette commune.  C'est lui en plus qui tiendra les écritures de la Maîtrise des horlogers de la Vallée, et cela pendant la totalité de l'existence de cette corporation.
    De ce fait son influence sur la région toute entière fut importante et mérite aujourd'hui de retenir notre attention.