56. La Course au St-Bernard faite par le Collège Industriel du Chenit en 1901.
L'hospice du St-Bernard.
    Partis de la Vallée par un temps qui promettait d'être très beau, nous nous mettions en route pour le St-Bernard, sac au dos, l'alpenstock à la main. Un léger brouillard masquait encore nos forêts, mais nous étions sans souci, vu qu'un petit air de bise soufflait dans la Vallée et devait bientôt dissiper la brume. Depuis le Day, le train nous emmène à toute vapeur loin de la Vallée de Joux, nous rapprochant du Léman. En route nous fraternisons avec une école qui, comme nous, profitait du beau temps pour faire une course. Jusqu'à Lausanne, le temps est toujours brumeux. Nous avons une heure à attendre dans cette ville que nous employons à visiter le palais Fédéral, la statue de Vinet, etc. Le train pour Martigny va partir; nous entrons dans les wagons, un coup de sifflet et nous voilà partis pour les montgnes du Valais. Le brouillard, presque dissipé, nous permet de contempler le lac Léman que nous côtoyons depuis quelques temps...