53. Le vallon des Fraites.
Le vallon des Fraites, vue d'aval en amont.
    Vallon exceptionnel par sa longueur de près de deux kilomètres et par sa beauté. Surtout quand on le contemple depuis la Choulette qui occupe le domaine situé le plus en amont.
    Le fond peut comprendre une zone un peu humide. C'est à proximité de la Grosse Fraite que fut érigé il y a peu un centre équestre fort impressionnant par la grandeur et le nombre des bâtiments. Est-on dans le Risoud ou déjà au Far-West, telle est la question que l'on peut se poser. Certains apprécieront, tenant du développement et surtout de la modification fondamentale de l'occupation de nos pâturages, d'autres un peu moins, voyant disparaître dans ce genre d'exploitation toute l'âme de nos alpages.
    Les bâtiments étaient plus nombreux autrefois dans le vallon des Fraites. On découvre notamment les ruines d'une maison à proximité de l'ancien chemin qui parcourait cette vaste dépression sur le côté occidental. Une pierre de taille marquant son angle est encore parfaitement visible.
    On se plaît à imaginer cette vie d'autrefois, alors que l'hiver, pour se passer le temps lors des trop longues soirées, on se rendait visite l'un l'autre et que l'on discourait de la vie ordinaire. Que de souvenirs!
    Nous n'abordons ici l'histoire de ce site exceptionnel que d'une manière succinte. Peut-être conviendrait-il un jour de revenir sur le sujet et d'en dire tout de même un peu plus.