52. Sur le chemin des refuges forestiers, de René Weibel, 2005 - sans contenu -.
Fragment de couverture.
    L'ouvrage que tout le monde attendait. Il était inconcevable en effet qu'avec tous les amateurs de cabanes, de broches, de pique-niques, d'amoureux du Risoud et du Mont-Tendre, il n'y ait pas eu un guide de ces lieux de rencontre et d'amitié. 
    René Weibel parcourt ces endroits depuis des lustres et qu'il a fini par connaître comme sa poche. Il s'est alors décidé à concocter un guide en bonne et due forme de toutes ces cabanes, dont certaines pas faciles à trouver. Le tout, c'est ce petit ouvrage format de poche - justement à mettre dans la poche alors que l'on part à la conquête de nos hauts - tout couleur, de 84 pages, édité par l'imprimerie Baudat, alors toujours installée au Brassus. 
    On découvrira non seulement la photo de chacune de nos cabanes "publiques", les privées, sans intérêt pour le connaisseur, sont prudemment mises de côté, mais aussi, quand l'auteur a trouvé là matière à s'épancher, des renseignements historiques. 
    Il est inutile de dire combien ce guide est précieux et qui, pour la première fois, recense de cette belle manière ces sites dont beaucoup sont depuis longtemps mythiques. Que dites-vous par exemple du Rendez-vous des Sages, de l'Hôtel d'Italie, de la Racine, de la Corne au Fer, de la Fivaz à Mayor, et bien entendu, de l'Hôtel du Bûcheron ? Des noms bien mystérieux, en même temps que des noms qui chantent. O douce poésie de nos appellations tout à fait régionales!
   Notons aussi que ce guide rencontra un tel succès, qu'il fut complété et réédité en 2008.