50. Le Café de la Gare au Lieu et autres bouchons anciens de ce village.
Qui sont ces braves fillettes et quel avenir pour elles toutes ? Elles posent pour un photographe quelconque et n'en demandent pour l'heure pas plus.
    Certains bouchons du village du Lieu n'auront pas laissé de traces durables dans la mémoire populaire. Ainsi en est-il du Café de l'Union et du Café du Nord, deux établissements bien mystérieux que nous ne savons même pas où situer dans cette agglomération. 
    Le Café de la Gare, par contre, que nous pensons avoir été tenu surtout par son propriétaire Louis Lugrin, fait parler de lui depuis 1905 au plus tôt et poursuit ses activités probablement jusque peu après la première guerre. Par chance nous disposons d'une photo exceptionnelle de ce café qui, à son tour, n'eut somme toute qu'une brève existence. Seul devait survivre, et pour cause, l'Hôtel de Ville qui poursuit aujourd'hui encore son petit bonhomme de chemin.