50. Ballade... pour la Vallée de Joux, Carnets Verts, 1999 - sans contenu -.
Couverture.
    Un tout petit livre oblong, format 24 x 16,5 cm, 36 pages, illustré d'aquarelles de Robert Nicole, de Laurent Willenegger et Jean-Claude Muriset, texte de Conchita Neet-Sarqueda. 
    Tentative bien courageuse, avec pour résultat cette petite "friandise", de revisiter, surtout par l'image, les sites les plus remarquables, et pas toujours les plus connus, de cette Vallée de Joux qui semble décidemment plaire à chacun. 
    Les aquarelle Nicole en particulier, de teintes très douces, parfois presque un peu délavées, nous introduisent dans un monde d'une douceur infinie, où aucune des lignes ne choque ni ne trouble. C'est une grande partie de promenade, mais aussi une longue rêverie dans des paysages tour à tour d'automne ou d'hiver plutôt que de printemps ou d'été. 
    Les peintures ou dessins colorés de la flore et de la faune sont par contre des deux autres artistes, véritables spécialistes en la matière, et dont les expositions, ici ou là dans le canton, sont presque permanentes. C'est dire s'ils connaissent leur sujet. On découvrira ainsi nos hôtes des bois, comme ces plantes des plus courantes, mais toujours sympathiques, aux plus rares qu'il convient de nommer, certes, mais jamais de situer avec précision, sait-on jamais. Notre flore sera à jamais en danger et les protecteurs de la nature se font bien rares par les temps qui courent, hélas. 
    Le tout, une belle invitation à partir à la découverte de ce que l'on croyait connaître, et qui pourtant, vu sous l'angle de l'artiste, se révèle presque tout nouveau.