4.Un facteur d'autrefois, FAVJ du 24 juin 1920.
Un facteur dans les neiges combières en 1900.
    Un facteur d'autrefois

    En ces jours de réforme dans les services postaux, il est grand temps de rendre un hommage public à un fidèle serviteur.
    La population du Brassus a appris avec un regret unanime la démission de leur facteur modèle, M. Guignet, tout en lui souhaitant une retraite bien méritée. Ses amis redoutaient pour lui le rude hiver combier. M. Guignet était un fonctionnaire comme il y en a peu, bien peu, unique même, ponctuel, d'une discrétion exemplaire;  de son courrier on peut bien dire qui'il en avait un soin jaloux.
    Qu'on se le représente en 1880, allant jusqu'au Carroz du Bas-du-Chenit, traverser la Côte pour desservir les Grandes-Roches, tout ce trajet par des neiges que ne connaissaient pas les skis et un traitement qui ne correspondait point à l'endurance subie.
    En temps et lieu, l'Administrtion, les collègues, ont fêté ce jubilaire de quarante ans passés au service postal. A notre tour d'y consacrer un souvenir ému en lui désirant de longues années de repos, sans oublier sa vaillante compagne qui l'a secondé pendant tant d'année d'un lageur incessant.
                           
                                                                                                      Un abonné.