4. La résurgence de l'Orbe.
A l'ombre des grands sapins.
    On dit plus volontiers la source de l'Orbe. Elle se trouve,  comme chacun le sait,  au pied d'une paroi rocheuse tout au fond du vallon de Vallorbe. 
    L'importance de la rivière ainsi formée surprend toujours. Ces belles eaux se coulent aussitôt, parmi les rochers et sur un tapis de mousse, dans un large lit qui court à l'ombre des grands sapins. L'endroit est impressionnant malgré qu'il soit fort courru. Il y a là du mystère. Comme aussi une sacrée leçon de sciences naturelles. On resterait là des heures à contempler cette belle rivière  qui n'arrête pas de couler, encore et encore. Non, là-haut, où la-dessous, le robinet ne se ferme pas. Jamais. Et c'est là le miracle. 
    De cette résurgence, les autorités touristiques de l'endroit en ont fait un site visitable par les foules. Ce sera toujours impressionnant que de pénétrer dans ce monde qui était resté secret pendant des milliers, voire des millions d'années. Car ici, le temps, il ne compte pas. Et celui où l'homme contemplera ces merveilles, n'aura pas plus de durée qu'un songe. Cette certitude nous interroge. Que sommes-nous et où allons-nous ?