49. Quand l'on cueillait des pommes sur la rade du Pont.
Quand fleurissent pommiers, pruniers et cerisiers, que la rade est belle, au Pont...
    Fait tout à fait prouvé. Lors de la reconstruction de la route de traversée du Pont, avec établissement d'un empierrement en arc de cercle de toute la baie, ceci au tout début du XXe siècle, on avait pensé à planter des arbres fruitiers sur le trottoir lui-même. Il y avait là des pommiers et des pruniers surtout. Il n'est pas non plus interdit de penser qu'il puisse y avoir eu quelques cerisiers. 
    Bref, le temps que ces arbres se développent, et nous voilà avec un véritable verger. La cueillette se fait sous le regard de l'Administration du village qui exigera de vous quelques sous pour ces paniers que vous pourrez remplir. Certaines années sont bonnes, qui permettent au caissier de noter quelques chiffres appréciables dans sa comptabilité, d'autres, on l'imagine, ne donnent pas grand chose. On est dans le Jura, la culture des arbres fruitiers, si elle est possible, le prouve ces plantes multiples décorant les quais, reste tout de même aléatoire.
    On aurait pu passer à côté de ces récoltes si quelques photos ne nous les avaient pas rappelées. Ainsi le verra-t-on. On cueille de superbes pommes à proximité même du Bazar. Il a fallu deux personnes au moins pour remplir les paniers, et naturellement les échelles pour se hisser sur ces arbres qui ont acquis une belle importance.
    Toute une époque!