48. Elle avait mis sa belle chemise verte et bleue!
C'est si beau que l'on n'en croit pas ses yeux...
    La Vallée, en 1980, quand les Editions Avanti l'intégraient au canton de Genève! Au vu du goût des habitants du bout du lac  pour notre petite région où ils viennent eux aussi se recréer le dimanche, ce n'est pas tout faux! 
    Qu'elle était alors belle, ma Vallée. Avec les champs en fleurs, avec les troupeaux qui passent, avec l'Orbe qui, après avoir paressé dans ses méandres innombrables, va se jeter sans faire une seule vague dans le lac de Joux. C'est tout simplement merveilleux. 
    Il y a aussi les grandes gentianes jaunes que l'on découvre sur les pâturages au milieu de l'été. D'aucuns, on le sait, en arrachent les racines dont ils extrayent un jus divin capable de vous guérir de vos maux d'estomac. 
    Mais il y a encore des troupeaux dans les champs, de l'eau un peu partout, et surtout, pour une fois, ce grand ciel d'un bleu léger avec des nuages qui le sont tout autant. 
    Ce jour-là, Avanti avait brillé! Mais plus encore la Vallée qui avait ainsi revêtu sa plus belle chemise verte et bleue!