48. Du côté des Charbonnières, un village pas tout à fait comme les autres.
Partie du village des Charbonnières vers 1930.
    Le village des Charbonnières, au bout du lac Brenet, bien étalé autrefois sur les coteaux du Crêt du Port. Arrivaient déjà par là pour déposer leur contenu les barques des charbonniers de Vallorbe ?         
    Quoiqu'il en soit, ce joli nom est directement lié à la fabrication et à l'entreposage du charbon de bois dont nos voisins vallorbiers faisaient large usage en cette époque où le village des Charbonnières n'existait pas encore. Juste trouvait-on dans le coin le moulin de la Sagne où les habitants du Lieu venaient moudre leurs céréales. Les Rochat arrivèrent sur les lieux juste avant 1489. Ils devaient s'y développer de manière remarquable, rachetant l'entier du territoire, pour bientôt se tourner du côté de la forêt et des alpages, vaste zone que l'on appelait Mallevaux. 
    Peu de temps après, d'aucuns de ces messieurs, trop serrés aux entournures, s'en allèrent au-delà du pont de la Goille. Ce fut un nouveau village. On l'appella Petites Charbonnières pour le différencier de ces Grandes Charbonnières qui n'eurent jamais qu'un demi siècle de plus. 
    Nous vous livrons ici les actes les plus importants liés à l'histoire de ce village. Ils restent fondamentaux.