46. La multitude des ruisseaux de l'Orient.
Des canyons pour tous les goûts.
    Ruisseaux tous descendus de la côte sus-jacente où ils ont leur source. Parfois celle-ci est plus haut encore, au niveau des Mollards ou de Sur le Crêt. 
    Ces modestes rivières ont toutes creusés dans cette même côte des canyons qui sont des lieux véritablement sauvages. Les descendre, ce n'est pas une sinécure. Les visiteurs sont rares! 
    Et tous de beaux ruisseaux quand même qui méritent chacun d'être vu et compris dans son cours et dans l'endroit, plus bas, où il passe sous la route cantonale et celui où il se jettera dans le lac.