45. Souvenirs de la guerre d'Espagne, par David des Ordons.
Toute l'horreur de la guerre et de l'occupation vue par Goya en 1808.
    Personne à la Vallée n’ignore que de nombreux Combiers s’engagèrent autrefois dans les régiments suisses au service des pays étrangers. Mais que savons-nous de ces soldats qui versèrent leur sang et semèrent leurs os sur toutes les routes de l’Europe ? A peu près rien, et il serait grand temps, selon nous, de sauver de l’oubli quelques bribes de leur histoire.   
    
Il doit certainement exister encore dans les archives des familles ou des communes, des relations, des lettres, qui permettraient de la reconstituer, du moins en partie, et nous souhaitons sincèrement qu’une personne qualifiée entreprenne ce travail avant qu’il ne soit trop tard.

    Le petit écrit de David des Ordons à lire ci-après, malheureusement restera à peu près le seul témoignage de cette épopée de plusieurs siècles et de toutes ces morts anonymes.