45. Promenade rêvée au Mont Saint-Michel.
Le Mont Saint-Michel vu par Jacques Martin dans L'ouragan de feu, Le Lombard, 1961.
    Notre désir de visiter un jour le fameux Mont Saint-Michel date-t-il de notre lecture de l’Ouragan de feu de Jaques Martin[1] ? Alors Guy Lefranc et Jean-Jean, sous le crayon de cet auteur, membre à part entière de la bande des quatre[2], arpentent le site célèbre dont ils visitent des cryptes peut-être purement imaginaires, mais évocatrices en diable. Une part importante de l’album est ainsi consacrée au Mont dont après lecture la visite ne pouvait plus que s’imposer. Nous sommes quarante ou cinquante ans plus tard est rien n’est fait. Aussi est-ce pour cette raison, justement, que nous vous proposons cette promenade imaginaire, en attendant une vraie visite  qui, nous l’espérons, ne saurait tarder.

[1] Première parution en album, 1961.
[2] Bande des quatre : Hergé, Jacobs, Cuvelier et Martin.