44. Le prospectus Caprice II, Vallée de Joux, un art de vivre, 1989.
La rade du Pont fut de tout temps un élément clé de notre promotion touristique.
    Encore une fois, et la chose est des plus exaspérante!, pas de date pour ce joli prospectus tout couleur de 12 pages, format carré. Plusieurs éléments toutefois nous mettrons sur la piste d'une année d'édition. 
    Tout d'abord apparition du Loco: La Vallée de Joux, un art de vivre. Celui-ci "mis sur le marché" sauf erreur en 1988. 
    On ne parle pas encore du Centre sportif. La construction de celui-ci fut décidée en 1988 et sa construction achevée en 1992. 
    Certains exemplaires comprenaient une page intérieure Valdar S.A. 1914-1989, 75e anniversaire. Il eut été étonnant qu'une entreprise se procure des plaquettes éditées depuis un certain nombre d'années pour y faire sa publicité. 
    Ce fascicule enterre définitivement les dépliants, classiques et autres. Désormais ce sera la brochure. Ici format carré, ultérieurement format A4 ou A5. 
    Un autre point pourrait situer cette publication dans le temps. Toutes les photos d'hiver illustrant le ski de fond, montrent des pistes non encore préparées pour le skating. On en reste à nos bonnes vieilles doubles traces où l'on pratique sans se douter un instant que la révolution est en marche, le pas alternatif. Tout passe, tout lasse, des nouveautés chassent d'anciennes pratiques sans même parfois que l'on s'en rende compte vraiment. 
    Remarquons, pour mieux situer encore  ce prospectus dans le temps,que  le siège social de l'OTVJ est à l'Hôtel de Ville, et non pas encore au Centre sportif qui, pour l'heure, n'est pas achevé. 
    Et dernière constatation, pour illustrer cette plaquette, le photographe, le Chenit n'offre-t-il plus suffisamment de paysages intacts ?, s'est joliment tourné du côté des communes du Lieu et de l'Abbaye, avec notamment du ski de fond "mis en boîte" sur les pistes offertes par le Centre Nordique du Risoud.