42. Petit traité d'économie alpestre, par Hermann Alexander Belepsch - 1868 -.
Combien nos anciens graphistes embellissaient la vie de nos montagnes...
    Hermann Alexander Berlepsch n'a pas eu l'honneur d'avoir de grandes biographies parues en français. D'où, pour nous, pour l'heure, l'impossibilité de cerner de manière précise le personnage. Juste a-t-on pu découvrir qu'il était né le 17 mars 1814 à Göttingen, qu'il fut publiciste et journaliste, et qu'il décéda à l'âge de 71 ans à Zürich, soit donc probablement en 1885. 
    L'homme pourtant devait être très connu dans le milieu éditorial et littéraire. Il laisse une oeuvre fort conséquente. 
   Son ouvrage sur les Alpes, paru en 1868, reste furieusement recherché. Il a heureusement été mis en ligne par Google, ce qui nous permet aujourd'hui de proposer l'un de ses chapitres consacré à l'économie alpestre. Cette petite étude d'une trentaine de pages est remarquable à tous point de vue. Précision, concision, goût du détail, qualités littéraires, elle reste un modèle du genre qu'il faut absolument lire pour qui s'intéresse à cet aspect de notre histoire économique et humaine. Il est à remarquer qu'elle n'est, malgré ses qualités remarquables, que peu citée dans les études consacrées au même sujet. Il est vrai que nombre de textes, et encore récemment, restaient dans l'ombre, parce que perdus au milieu d'ouvrages traitant de matières diverses, et que ce n'est que récemment, grâce aux fabuleux moteurs de recherches, encore que ceux-ci souvent nous laissent  sur notre faim, que l'on a pu mettre la main sur quantité de documents de première importance. 
    Nul doute que l'étude de Berlepsch soit destinée à acquérir une nouvelle renommée ou une nouvelle jeunesse, et se voie hissée au panthéon des oeuvres majeures consacrées à la vie de nos bergers des Alpes ou du Jura.