41. Le Jura, aux Editions Silva, 1986 - sans contenu -.
Couverture d'un beau livre qui ne dépare au moins pas dans une bonne bibliothèque combière.
    Cet ouvrage, d'excellente qualité, avec des photos du meilleur aloi, peut résumer par son contenu et ses illustrations, tous ces autres livres d'ordre général consacrés au Jura. Il s'agit en fait de traiter de toute la chaîne, vaste programme s'il en est, tant les régions sont différentes malgré une certaine monotonie propre à l'ensemble, surtout dans leur parcours historique. A dire vrai, il est presque vain de vouloir cerner globalement une région aussi grande. 
    La Vallée de Joux, naturellement retient l'auteur et son photographe, seule région à posséder un lac d'une si vaste étendue. Rajoutez à cela l'encadrement des montagnes, avec surtout la Dent de Vaulion, et vous saurez pourquoi l'on s'intéresse tant  à notre petite région ! 
    Ici le texte, agréable, ne nous apprendra pas grand chose de nouveau. Les photos sont les suivantes: cours de l'Orbe - une maison au Solliat - coucher de soleil sur le lac de Joux - la Tour de l'Abbaye - Billman, laitier à l'Auberson, décaillant en vue de la fabrication des vacherins - Alain Genier tournant des vacherins sur leurs petits planchettes - Bernard Rochat au montagne des boîtes dans la vieille cuisine de chez Pedzi - crête du Mont-Tendre - Lac Brenet et Dent de Vaulion. Ces photos valent surtout pour les différents aspects de la fabrication du vacherin et des fournitures complémentaires, puisque nous sommes ici avant les différentes affaires qui devaient bouleverser la profession - rien ne serait plus comme avant - et que les trois acteurs que nous pouvons voir à l'oeuvre, depuis fort longtemps s'en sont allés à d'autres occupations.