40. Les métiers de la commune de l'Abbaye au début du XIXe siècle.
La scierie du haut à l'Abbaye
    Nous avons souvent cité ces listes, vitales pour comprendre l'état de l'industrie dans la dite commune au début du XIXe siècle. 
    C'est alors que voilà un nouveau canton, Vaud, en création ou déjà formé, qui tient à savoir ce que font ses "sujets". Aussi Lausanne, qui a remplacé Berne, et ce ne sera guère meilleur sur le plan des impositions, enquête à tout va. Ce fut très certainement ennuyeux pour ces professionnels qui auraient tenu à rester dans l'ombre sans avoir trop de taxes à payer, mais c'est un véritable bonheur pour nous aujourd'hui que de retrouver des listes si précieuses. Elles seront d'une utilité incontestable. Seul regret, c'est qu'elle ne furent pas, durant l'essentiel du XIXe siècle, suivies par d'autres, ce qui nous laisse dans l'impossibilité pour la suite d'établir avec une telle précision l'état des professions.