3. Sixto Rodriguez
Sexto Rodriguez, d'origine mexicaine, indienne en particulier.
    Cet immense artiste redécouvert dès après la sortie du documentaire "Sugar Man", revenu sur scène à 71 ans, pourrait bien décevoir et ne pas être à la hauteur de ses extraordinaires enregistrements du début des années septante, alors qu'il proposait dans l'ignorance la plus complète des morceaux aussi fabuleux que Sugar Man, Crucify et surtout Cause. 
   C'est qu'on ne recule devant rien pour raviver les anciennes gloires que l'on devrait plutôt honorer dans ce qu'elles  firent de meilleur, ici, pour Sixto Rodriguez,  ses enregistrements en studio qui égalent avec une facilité déconcertante les plus célèbres production de son confrère, Bob Dylan. 
    Un artiste qui, quel soit au final son peu d'avenir sur scène, des prestations publiques où il semble n'avoir jamais excellé, désormais ne pourra plus jamais être ignoré. Un cas très particulier dans toute la cohorte des chanteurs folk de l'époque. A découvrir de toute urgence sur You Tube, avec son morceau à notre avis phare: Cause !