3. Portraits de Sisi.
Sisi dans sa plus éclatante beauté.
     Elle était trop belle pour être impératrice. Au vu de ses portraits, qui n'en serait pas amoureux, qui ne voudrait pas suivre sa trajectoire plus pesante qu'aérienne, plus douloureuse qu'heureuse.
    Connaît-on vraiment Sissi ? N'a-t-elle pas au contraire emporté ses secrets ?  Avec le plus grand de tous: qui était-elle vraiment ?
    Ce portrait n'aidera en rien à répondre à cette question. Juste un hommage rendu à une dame dont la fréquentation est des plus agréable.