39. Marcel Amiguet, peintre des fresques de l'église des Charbonnières (1891 - 1958) - invité -
Auto-portrait de Marcel Amiguet
    Pour une fois il ne s'agit pas d'un Combier, mais d'un peintre extérieur à la Vallée, Marcel Amiguet, d'Ollon, né en ce village en 1891, pour y décéder dans son atelier, le rêve de tout artiste !, en 1958.
    L'homme cependant montait souvent à la Vallée où il put effectuer des huiles diverses et d'une bienfacture souvent contestable. Le coin probablement ne lui réussissait pas ! Il fit mieux dans la création des trois grandes fresques commandées en 1919-1920 pour décorer l'intérieur de l'église des Charbonnières. Celles-ci furent inaugurée en 1921, avec des réactions pour le moins mitigées. Si d'aucuns voyaient là une décoration agréable qui vous changeait d'avec l'intérieur précédemment si austère, d'autres criaient presque au scandale, prétextant que ce n'étaient pas là des peintures religieuses et que surtout la transparence des habits de ces dames n'était pas conforme à la saine morale de l'époque !
    Ces fresques firent longtemps le bonheur des enfants des écoles du dimanche qui, par le regard et l'imagination, pouvaient s'y prélasser quand ils se voyaient fatigués par des propos un peu trop connus sur les évangiles, mais plus encore par ces bonnes vieilles histoires de l'ancien testament que pour finir ils savaient par coeur. Toute une époque !
    Les fresques furent enlevées des parois lors de la restauration intérieure du temple de 1960-1961. Elles furent fixées sur cadres et déposées en un buffet conforme dans le galetas de la même église. Elles y demeurent encore.
    On découvrira aussi dans les pages qui suivent, le beau voyage que fit Amiguet avec son camping-car précurseur de 1929 à 1932. Une sacrée expédition, mais aussi un livre superbe paru chez Attinger, à Neuchâtel, en 1934.